article 2 Les points clefs pour réussir un cours de savate forme

 


 Cette article concerne les points-clés pour réussir un cours de Savate forme.

Comme dans l’article précédent, votre cour est séparable en trois parties :
· Échauffement,
· Corps de séance,
· Retour au calme.

Nous allons surtout parler du corps de séance et ses points-clés.

Dans un cour d’une heure le corps de séance représente  environ 35 minutes. Il est lui-même découpé en plusieurs parties : La partie cardio doit varier sous forme d’oscillations.

1er point-clé :
Pendant la durée d’une chanson vous allez proposer votre partie de chorégraphie sous une forme intensive avec des sauts, des déplacements rapides, des bras au dessus de la tête, le tout pour augmenter le rythme cardio-pulmonaire des adhérents. Cette partie ne doit durer que quelques minutes et doit redescendre à la chanson suivante, par des mouvements plus lents, de la coordination ou des mouvements musculaires légers.

2ème points-clé :
Ne jamais arrêter tout de suite après un effort très intense, mais toujours faire redescendre progressivement le rythme cardio-pulmonaire du public, avec des efforts légers en fin de séance comme vu précédemment.

3ème points clé :
Votre musique peut vous aider à appliquer ces paliers fondamentaux pour votre cours. Vous pouvez vous-même choisir vos musiques de manière à passer d’un rythme fort à un autre plus faible. Mais il faudra alors adapter votre chorégraphie à vos musiques, la charge de travail sera donc plus importante.

4ème point clé :
Pour vous et votre public :
Il est important qu’ils réussissent la chorégraphie sans vous regarder, c'est-à-dire que pendant la fin de séance où vous répétez la chorégraphie depuis la début plusieurs fois de suite, vous devez vous retirer de la scène pour laisser le public seul. Cela vous permet de vous reposer si vous enchaînez plusieurs cours et aussi de leurs permettre d’apprendre sans le modèle.

5ème point-clé :
Pour faciliter l’apprentissage des licenciés, je vous conseille de ne pas changer totalement votre chorégraphie au fil des semaines mais de modifier certain blocs ou de les complexifier s’ils ont réussi à intégrer entièrement la chorégraphie. Pour les complexifier de manière à garder le corps de la chorégraphie vous pouvez rajouter :
· Des mouvements de bras permettant la coordination et le coté plus physique
· Des mouvements dans l’espace, des changements de direction
· Inverser les cotés gauche et droit
· Commencer la chorégraphie par la fin pour revenir au début
· Des sauts, des pas plus complexe, des coups plus complexe

Voici quelques points important pour la réussite de vos cours.

Dans le prochain article nous parlerons du retour au calme et des erreurs à ne pas commettre.


05/09/2013

Wendy THIERRY


ce site a été créé sur www.quomodo.com